Des jardins partagés et aménagés (3 min 28 - réf. sav1)

A Saint-Barthélemy-d’Anjou, des jardins ont été aménagés pour que les gens puissent produire leurs propres légumes. Jean-Noël, ancien directeur de recherche chez Vilmorin,  prend plaisir à partager ses connaissances.

Les nouvelles tomates (2 min 56 - réf. sav2)

A Avignon dans le Vaucluse, Mathilde Causse fait des recherches sur de nouvelles variétés de tomates pour en améliorer le gout et renforcer leur résistance aux maladies.

Quand la gourmandise se cultive (3 min 00 - réf. sav3)

Dans les jardins familiaux de Saint-Barthélemy-d’Anjou, les nouveaux jardiniers apprennent aux contacts des plus chevronnés. Objectif : se faire plaisir avec des légumes sains, cultivés le plus naturellement possible.

Contre les maladies endémiques (3 min 37 - réf. sav4)

A Portes-lès-Valence, sous la direction de Philippe Fresse, on sélectionne les graines pour qu’elles ne véhiculent pas de maladie endémique.

La résistance des légumes (3 min 35 - réf. sav5)

A Beaucouzé dans le Maine-et-Loire, Valérie Grimault mène, dans le cadre de l’université d’Angers, des recherches sur la résistance aux maladies des plantes potagères.

Du goût et des couleurs (3 min 04 - réf. sav6)

Au château de Val Joigny à Pertuis (Luberon), Mathilde Causse, chercheuse à l’Inra, et Cécile, viticultrice et propriétaire des lieux, se retrouvent pour parler potager, légumes et bonnes tomates. Quand à Pauline Grison, elle organise aujourd’hui dans le jardin des dégustations et des tests de goût.